chez Hugo Blouin
Musique et art sonore

démarche + cv + contact

En vue de la parution de son 3e album intitulé ID, MAZ lance le vidéoclip d'un premier extrait. C'est notre version de La guenille, air traditionnel sur lequel La Bolduc mit des paroles, plus tard repopularisé par Grand-Papa Bi et Madame Coucou, personnages de Passe-Partout.

Avec Marc Maziade, Roxane Beaulieu, Pierre-Olivier Dufresne.
Réalisation, caméra et montage Louis-Martin Charest
Coordination Mélissandre Tremblay-Bourrassa
Caméra et éclairage Guillaume Briand
Jeune fille Samuelle Charest
Danseurs Mélissandre Tremblay-Bourrassa Olivier Arseneault

Merci à : André Daneau, André Gladu, Anne Ouellet-Demers, Benjamin Tremblay-Carpentier, Céline Tremblay, Delphine Veronneau, Dominic Gamelin, Gabrielle Létourneau, Guillaume Coulombe, Guillaume Giguère Robert, Jean-Michel Duclos, Léonard Arseneault, Maëlle Gamelin, Marguerite Hamel-Dubé, Maude Dubé-Ratté, Alexandre Hamel, Maxime Loiselle, Noémie Crevier, Normand Bélanger, René Bourassa, Stéphane Poirier, Stéphanie Lessard-Bérubé, Dominic Gamelin, Maëlle Gamelin , Thomas Martel, Christian Pierre


Deux vidéos extraites d'une session bonne franquette à Sainte-Émélie-de-l'Énergie avec l'Orchestre Pic-bois.

Belle rose interprétée avec l'aimable permission de Daniel Perron.
Des taxes, des taxes d'Oscar Thiffault.

Nicolas Babineau, violon
Hugo Blouin, contrebasse, voix
Jean Desrochers, guitare
Jean-Philippe Kiernan, mandoline, pieds

Prise de son et mixage Nicolas Babineau
Montage vite fait Hugo Blouin

Nos remerciements au Centre du patrimoine vivant de Lanaudière pour le prêt de matériel.


Nous avions l'honneur, au mois de mai dernier, d'offrir le spectacle de clôture du 19e Festival Georges Brassens, à Vaison-la-Romaine, en France. 2 souvenirs de ce moment haut en couleurs : Pauvre Martin (et les reels de Jack McCan, de Julia Delaney et de Montebello - ce dernier du compatriote Richard Forest) et La marine (et la valse musette Nanny, de Colombo).


En avant-goût du premier album à paraître en janvier 2015, 2 vidéos live et des extraits en studio sont mis en ligne.

Vidéos (live)

Images : Guy Lavigueur
Tournage à Bandeen Hall (Lennoxville, Québec) en avril 2014.
Les deux pièces se retrouveront, en version studio, sur l'album Au fil des feuilles qui craquent.


Sur la côte Nord pour participer aux Rencontres de création de Natashquan avec le projet M'entends-tu, spectacle de poésie avec contrebasse de Véronique Bachand, nous avons fait l'heureuse rencontre de l'équipe de la Fabrique culturelle. 

le souffle de grand maman m entends tu poesie contrebasse art sonore vero bachand hugo blouin

Le résultat est cette capsule où nous performons un des tableaux du spectacle : Le souffle de grand-maman.

Réalisation : Mickaël Bergeron
Coordination : Denis Gagnon
Caméra et montage : Guillaume Thibault
Texte : Véronique Bachand
Musique : Hugo Blouin


Trois extraits vidéo de la performance de 25 minutes donnée en 2013 au 8e Festival du texte court de Sherbrooke. L'ensemble comportait quatre textes (Pardonnez-moi..., Les absents, La valse, Quatre-ving-seize ans) et s'articulait autour de quelques objets d'intérêt : les litanies, les événements qui nous les font reconnaître et la musicalité du langage en général.

Pardonnez-moi mon père car y s'est jamais rien passé est performé avec contrebasse dans un confessionnal de portes patio.
Texte écrit autour de la litanie compulsive d'un non violeur, non violé.

 

 

Les absents est une série de réinterprétations de messages vocaux, bien réels, laissés sur différents répondeurs, dont le mien. Les messages sont pris en dictée musicale pour ensuite constituer une véritable partition. Plusieurs de ces messages ont été récoltés pour la courte résidence de création à Tour de bras pour les 15e Rencontres des musiques spontanées (RMS, Rimouski, 2012).

 

 

Sur les deux autres textes : La valse est tirée du projet Étrangement et figure dans la publication Notes aux îles de la Madeleine (la Morue verte, 2010). Elle chante la petite aliénation de tous les jours. Quatre-vingt seize ans aborde la démence sénile. Dans les deux cas, plusieurs passages sont traités "musicalement", tant par le ton de la voix que par son soutien ou son transfert à la contrebasse.


Rêverhybride (jazz)

{play}/media/audio/2013-09_-_reverie-v3.mp3{/play}

Arrangement jazz de la Rêverie de Debussy. Une première partie en 7/4 introduit la pièce, qui passe ensuite en 3/4. L'improvisation se fait librement en 7/4 sur un accord ouvert et se termine le moment venu sur la section en 3/4.

Personnel : Hugo Blouin (contrebasse), Nicolas Bouliane (guitare), Cédric Desjardins (trompette), Jean-Philippe Godbout (batterie), Jonathan Turgeon (piano), René Zeledon (saxophone ténor).

La tite toune (chanson)

{play}/media/audio/2013-09_-_la-tite-toune-v3.4.mp3{/play}

Arrangement de la chanson du même nom de Gilles Vigneault. La progression d'accords reprend essentiellement celle de All the things you are (J. Kern). Mélodie originale. L'improvisation se fait sur une forme raccourcie.

Personnel : Hugo Blouin (contrebasse), Jean-Philippe Godbout (batterie)

Le départ de l'amant / l'étoile du nord (chanson / trad / manouche)

{play}/media/audio/2013-09_-_le-depart-de-l-amant-v4.2.mp3{/play}

Adaptation manouche de la pièce issue du répertoire traditionnel.

Personnel : Hugo Blouin (contrebasse), Maxence Mayrand (guitare)

Wayfaring stranger (folk)

{play}/media/audio/2013-09_-_wayfaring-stranger-v5.5.mp3{/play}

Interprétation d'une pièce du répertoire folk traditionnel américain.

Personnel : Hugo Blouin (contrebasse), Jesse Ens (guitare et mandoline).


Ici, c'est chez Hugo Blouin / Hugues-O. Blouin, musicien, artiste en arts médiatiques et auteur.

Certains droits réservés _
mentionnez l'auteur si vous reproduisez à des fins non-commerciales ;
veuillez ne pas reproduire à des fins commerciales sans le consentement explicite de l'auteur.

Haut de page